Assurance incendie

L’assurance incendie, également appelée « assurance habitation », permet de faire face aux conséquences d’un sinistre frappant votre bien immobilier et son contenu. Obligatoire depuis peu, elle intervient également pour bien d’autres dommages que la destruction par le feu.

Une assurance obligatoireAssurances incendie

Jusqu’en 2010, l’assurance incendie était indispensable uniquement pour les personnes contractant un prêt hypothécaire, ainsi que pour les établissements publics. Depuis le célèbre incendie de Liège, la loi a été mise à jour et l’assurance incendie est désormais obligatoire pour toute habitation.

En cas de location ?

Si vous louez un bien immobilier, une clause est souvent prévue dans le contrat vous obligeant à couvrir la responsabilité locative. En cas de sinistre, la compagnie du propriétaire peut en effet se retourner contre le locataire pour récupérer ses investissements. Sauf si ce dernier peut prouver qu’il n’est pas responsable. Preuve bien difficile à apporter le plus souvent, surtout quand l’origine de l’incendie n’est pas connue.

Et pour les entreprises ?

Les assurances incendie pour entreprises permettent de protéger les locaux, les stocks et autres biens relatifs à l’activité.

Que couvre l’assurance incendie ?

Initialement, cette assurance ne couvrait que le risque d’incendie. Mais cette loi a bien évolué au fil du temps. En effet, selon la loi du 21 mai 2003(2), l’assurance incendie couvre désormais « tous les dégâts causés par la foudre, l’explosion, la tempête, la pression de la neige, le bris de glaces, l’eau, les attentats, les conflits du travail, ainsi que les catastrophes naturelles».
Ces ajouts font que l’on parle aujourd’hui fréquemment « d’assurance habitation », même si le terme n’a toujours pas été adapté à la loi.

Les couvertures complémentaires

L’assurance incendie peut également être enrichie par d’autres couvertures de base, vous donnant la possibilité de bénéficier de tarifs avantageux si toutes ces assurances sont regroupées :

  • RC familiale
  • Assurance vol
  • Protection juridique…

Les questions à se poser avant de choisir une assurance incendie :

Les compagnies d’assurance belges ont mis au point une grille d’évaluation pour déterminer le capital à assurer pour le bien immobilier et ainsi éviter de procéder à une expertise du bien.
La première chose à faire est donc d’estimer la valeur de vos biens. Il faut savoir que le bâtiment s’assure toujours en valeur de ‘reconstruction’ pour le propriétaire et en valeur réelle pour le locataire. Le contenu, lui, s’assure en valeur de remplacement.
Avant de souscrire à une assurance incendie, il faudra également vous demander :

  • l’assurance couvre-t-elle la valeur à neuf du bien ?
  • les garanties sont-elles étendues : au kot de l’enfant, à la location de vacances…
  • les frais de recherche sont-ils couverts en cas de sinistre ?
  • l’assurance propose-t-elle des packages aux tarifs intéressants pour regrouper les diverses assurances (RC familiale, protection juridique…)