L’assurance omnium

Egalement connue sous le nom d’assurance casco, l’assurance omnium est la police la plus souscrite en Belgique. Elle se divise en deux catégories :

  • Votre véhicule est neuf ou a moins de 3 ans. Il vous est conseillé de souscrire une omnium complète.
  • Votre véhicule a plus de 4 ans. Tournez vous vers une omnium partielle.

Assurance Omnium partielleAssurance auto omnium

L’omnium partielle, ou mini omnium est généralement 50% moins chère que l’omnium complète. Elle est toutefois moins intéressante en termes d’indemnisation.

Cette assurance automobile est notamment conseillée pour les véhicules âgés et dont le kilométrage est élevé.

      Couverture

L’assurance omnium partielle couvre les dégâts suivants :

  • Incendie
  • Vol
  • Bris de glace
  • Forces de la nature : inondations, chutes de pierres, de grêle, catastrophes naturelles…
  • Choc du gibier : collision avec les animaux

Certaines compagnies d’assurance omnium proposent également des services complémentaires tels que le prêt d’un véhicule de remplacement pendant les réparations ou suite à un vol, le rapatriement à domicile en taxi…

     Franchise ?

Une franchise est généralement prévue par les assureurs auto. Plus celle-ci est élevée, moins la prime le sera. Et inversement.
Le montant de la franchise est soit fixe, soit basé sur un pourcentage de la valeur assurée.
Il est souvent plus important pour les jeunes conducteurs.

 

Assurance auto omnium complète

Vous venez d’acheter un véhicule neuf ? Il serait dommage de voir cet investissement s’évaporer à cause d’un accident ! C’est pourquoi il est plus que conseillé de souscrire une assurance omnium complète durant les trois premières années de vie de votre véhicule.

L’omnium complète est une assurance tous risques. Elle couvre les dégâts supportés par l’omnium partielle et permet en plus d’être remboursé pour les dommages subis par le véhicule, quel que soit le responsable de l’accident.

      Calcul de la prime omnium : valeur réelle et valeur agréée

Le calcul de la prime pour une omnium complète dépend de :

  • L’âge, le modèle et la valeur du véhicule
  • Les antécédents du conducteur
  • Le domicile et l’âge de l’assuré
  • Le montant prévu pour la franchise
  • La valeur d’indemnisation du véhicule : réelle ou agrée

La valeur réelle est estimée par un expert automobile au moment du sinistre. Elle est déterminée selon son âge, son kilométrage, sa valeur sur le marché etc. L’indemnisation est alors égale à ce montant, moins la franchise éventuelle.

La valeur agréée, elle, dépend de l’âge du véhicule. Un pourcentage forfaitaire d’amortissement est défini à la souscription. Chaque année, la valeur totale de votre véhicule diminue donc suivant ce pourcentage. Ce pourcentage, ou taux d’amortissement, est variable selon les compagnies. En outre, le montant de la prime d’assurance auto devient dégressif et est recalculé chaque année.

      Valeur à assurer

La valeur à assurer correspond au prix du véhicule que vous déclarez. Attention : si ce véhicule est neuf et que vous avez bénéficié de réductions de la part du concessionnaire, mieux vaut déclarer sa valeur catalogue et y additionner le prix réel des options. En cas de sinistre, vous seriez alors mieux et plus justement indemnisé(e) que si vous aviez déclaré le prix réellement payé.

      Indemnisation de l’omnium complète

Les montants remboursés dépendent également du type de sinistre.

Sinistre partiel : après expertise, la compagnie d’assurance véhicule paie l’intégralité des frais de réparation, TVA comprise. Si vous choisissez de ne pas les effectuer, vous êtes tout de même indemnisé du montant défini par l’expert, hors TVA cette fois.

Sinistre total : le montant des frais de réparation est supérieur à la valeur assurée au moment du sinistre, moins la valeur de l’épave. L’indemnisation de l’assuré dépend alors de la formule choisie : valeur réelle ou agréée.

Vol : un procès-verbal doit être effectué par la police et envoyé à l’assurance dans les 24 heures. Deux cas se présentent alors :

  • Le véhicule est retrouvé dans les 30 jours : les dommages éventuels sont indemnisés selon les règles du sinistre partiel.
  • Le véhicule n’est pas retrouvé dans ce délai : l’indemnisation se fait sur la même base qu’un sinistre total.

Si le véhicule est retrouvé après 30 jours et que l’assuré a déjà reçu l’indemnisation, il peut soit reprendre son véhicule et rembourser le montant reçu (moins les frais de réparation éventuels), soit le laisser à la compagnie et conserver l’indemnité.

Bon à savoir
Attention au vol !
Les compagnies d’assurance voiture ne couvrent généralement pas tous les vols. Ainsi, si votre véhicule est dérobé par un membre de votre famille ou un employé (femme de ménage…), vous ne serez pas remboursé(e). De même si le vol a lieu sur la voie publique alors que vos clés se trouvent sur ou dans le véhicule.